top of page

Aide humanitaire pour l'Ukraine : "Les enfants ne peuvent plus penser librement"

Fribourg/Cologne/Lviv. Au cours de la deuxième année de guerre, la population ukrainienne doit continuer à être soutenue par une aide humanitaire diversifiée en provenance de l'Ouest, demande Malteser International. L'organisation humanitaire va étendre les programmes de soutien psychosocial et fournir des biens de première nécessité, principalement dans l'est du pays.


« Les enfants du pays tout entier souffrent à cause de la guerre. Leur psyché est en train de changer. Ils ne peuvent plus penser librement comme des enfants », observe Pavlo Titko, responsable de Malteser Ukraine. L’organisation humanitaire offre des programmes de soutien psychosocial en Ukraine depuis 2014. Puisque la fréquentation scolaire n’est pas possible ou l’est de façon limitée dans tout le pays, les enfants et les jeunes apprennent beaucoup moins et de façon moins efficace.

Les alarmes aériennes permanentes effraient les enfants. Grâce à des offres adaptées à leur âge, les travailleurs sociaux et les psychologues aident les enfants à surmonter des situations et des expériences difficiles. Les activités de loisirs en font également partie.


Danger de mort pour les secouristes

La distribution de générateurs, de banques d’alimentation, de couvertures, de sacs de couchage, d’articles pour l’hygiène et de nourriture dans les villages et les villes directement frappés par les bombardements comporte aussi un risque très élevé pour la vie des travailleurs humanitaires. « Il peut se passer quelque chose dans chaque transport vers les zones de guerre », affirme Pavlo Titko. « Mais la volonté de soutenir la population particulièrement touchée est très forte dans tout le pays », affirme-t-il.

Une partie de ce matériel de secours provient également de Suisse. Depuis le début de la guerre, la Malteser Stiftung Aide & Assistance (qui fait partie du Malteser international), basée à Fribourg, a envoyé 38 semi-remorques de matériel de secours depuis la Suisse vers l'Ukraine ou les pays voisins, afin d'apporter des soins aux personnes réfugiées, malades ou vivant près des lignes de front. Durant la même période, 8 700 tonnes de matériel de secours ont été livrées depuis l'Allemagne

Les centres logistiques en Allemagne, Suisse (Embrach), Pologne et Ukraine ont assuré un stockage temporaire fiable et la livraison des fournitures de secours là où elles sont le plus nécessaires.

Les associations nationales de Malteser et les œuvres de l'Ordre de Malte dans douze pays européens coordonnent leur aide à l'Ukraine. "Nous soutenons le service de secours ukrainien de l'Ordre de Malte et la population ukrainienne. La solidarité de la population européenne avec l'Ukraine reste forte", a déclaré le président de Malteser International Europe, Douglas Graf Saurma-Jeltsch.


Un fort engagement bénévole

En Suisse, des dizaines de bénévoles s'engagent régulièrement pour aider à charger du matériel hospitalier et de soin usagé, mais encore en bon état, provenant d'hôpitaux et de maisons de retraite sur des camions semi-remorques qui partent ensuite vers la région en crise. C'est ainsi qu'à Cibórz, en Pologne, un hôpital ad hoc, qui se concentre particulièrement sur les réfugiés traumatisés par les événements de la guerre, a pu être équipé de plus de 50 lits d'hôpital et d'autres matériels.

"Notre aide se poursuit sans interruption en cette deuxième année de guerre", explique Alessandro Marangoni, président de la Malteser Stiftung Aide & Assistance.



les habitants de l'Ukraine continuent de dépendre des dons :


Malteser Stiftung Aide & Assistance, 1701 Fribourg

Aide à l'Ukraine

Raiffeisenbank Sensetal

IBAN-Nr.: CH23 8080 8002 1342 9990 5

SWIFT/BIC: RAIFCH 22905



Photo : Soins psychosociaux en Ukraine occidentale Depuis la mi-novembre, trois équipes mobiles travaillent dans et autour de Lviv, Ivano-Frankivsk et Beregova en Ukraine occidentale, fournissant des soins psychosociaux aux enfants et adolescents déplacés. Le projet est soutenu par Malteser International et Johanniter International Assistance.


(c) Malteser International

33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page